|Research|

COLLECTOR, programme de recherche PAMAL

 

POÈMES VIDÉOTEX - EDUARDO KAC

1985-86 • POÈMES VIDÉOTEX SUR MINITEL

Reabracadabra, Tesão, Recaos et D/eu/s 

Il s’agit d’une série de 4 poèmes animés au format vidéotex alphamosaïque couleur (octet en partition de 6), créées entre 1985 et 1986 par Eduardo Kac. Reabracadabra, Tesão, Recaos et D/eu/s, sont visible « en ligne » sur des terminaux publics du réseau Videotexto (réseau Minitel brésilien).

Ces animations primitives étaient stockées sur les serveurs de la Companhia Telefônica de São Paulo. Le public accède aux œuvres dans l’espace d’exposition sur des terminaux publics décontextualisés (ces terminaux étant habituellement accessible dans les aéroports, les centres commerciaux ou les bibliothèques) déjà connecté au réseau. Pour lancer les animations, l’utilisateur tape alors un code; en 1986, lors de l’exposition Brazil High-Tech, le code était: RJ*ARTE.

Les animations, composées d’une chorégraphie de formes géométriques composant des lettres puis des mots en 8 couleurs par défaut du système alphamosaïque, s’affiche par balayage de gauche à droite, typique de l’affichage par grille (40 colonnes et 24 lignes) des Minitel.

Eduardo Kac explore, à travers ses poèmes vidéotex, les formes d’échanges communicationnels au travers de thèmes comme la réciprocité, la multidirectionalité ainsi que les interrelations entre les activités d’écriture et de lecture.

A l’heure actuelle, le réseau Minitel français comme celui brésilien n’existent plus depuis un peu plus de 2 ans. Malgré une campagne de récupération après la fermeture des services, les Minitel, surtout les générations noir et blanc, sont encore largement disponibles sur les sites d’achat de particulier à particulier comme ebay ou leboncoin. Le Minitel n’est malheureusement qu’un terminal, ayant pour unique utilité de diffuser les données envoyées depuis les serveurs France Telecom au format vidéotex.

La conservation des poèmes vidéotex de Eduardo Kac, et plus généralement des œuvres en réseau dans la mouvance du Minitel Art, pose la problématique de l’exposition d’œuvres lacunaires liée à la disparition de l’écosystème télématique vidéotex.

Déroulement du projet:
. Recherche documentaire
. Recherche de matériel
. Codage en hexadécimal des quatre animations
. Implémentation du programme vidéotex sur un Minitel 1 couleur via Arduino
. Création d’un boitier pour accueillir l’Arduino
. Création d’une page d’accueil et recherche de stratégie pour l’interactivité
. Workshop et communication sur le projet avec Eduardo Kac
. Médiatrice de la table ronde en fin de workshop
. Re-exposition de l’oeuvre à Seconde Nature — Aix-en-Provence — Mai 2015

En savoir plus sur le programme de recherche

Article

Code X